A rôbate - Mon CD "tout en patois"

A rôbate a robaton
A rôbate a robaton
Tui a rôbate a robaton
Lè mate è lè maton
Tôte lè mate è lè maton
Tôte lè mate è lè maton
                                            CLIPS VIDEOS - EN CONCERT !!



​BONZO A TE AMI DOU PATOUE


Vègno d’Ereminse, velâzo dou Valèc.  Intchiè no, lè zoèno pârlon pâ mi tan patouè. Hlo ke chon d’aun tin oou mè naun plo. Che t’oou troâ kârcaun po cosergiè oou tè in patouè, te fau allâ tsercâ lè mi viouc, intchiè looc, ou bïn chè mettre in pèr ona société dou patouè. Mé, to caumprin, fau troâ lo tin !
Kan îro infan, in barak, le pâre è le mâre yan tolon coserjia patouè intre looc. Chin fé k’î aprè dinche. Mé oou no, dèk t’ouk, fayè parlâ fransè ! Yè po chin ke chi pâ tolon benèje po cosergiè in patouè oou lè j’âtro. Me fau todolon mojecâ. Yè potèhre po chin ke mè chi mètou à ehrire in patouè. Lé to pou prindre lo tin. Yè mi lein’no.
 
Po chin ke yè de lanmâ tsantâ, fau dère ke kan îro zoèno, in méijon, n’in ni awoui dè mojèca è dè tsanson oou lo grau pâre, lo pâre è la mâre !
 
Bon. To chin por afroâ d’esplecâ chin ke m’a baya l’invè de fére dè tsanson in patouè.
 
Fau to pari dère ke dè vièille tsanson, intchiè no, n’in n’a pâ troppa. I afroâ de tsercâ ou velâzo de tsanson di janchian, in patoué. Mé to chin ki troâ chon dè viou lèivro de tsanson de  bâ pè la France.
 
Adon ôra, fé dau trè  jan k’ehrijo de tsanson in patouè. Trâyo to pari oou la Laurence Revey, ona tsantôuja valèjan’na, ke voyaze brâmin foùra dè la Suisse. Li fâjo lè texte in patouè. Yèic, baille lè j’idé. Yo, lè fâjo pachâ « à traè » dou patouè. Don kè don, lanme awoué fére dè mojèca po de fé mi moderne, chin zoye to pari. Fau pâ impleyè lo patouè drè po parlâ di viellerâ in zoyin dè vièille mojec.
 
Po charvâ lo patouè fau lo parlâ. Adon, porke pâ lo tsantâ ?
 
 
 
 
BONJOUR A TOI, AMI DU PATOIS
 
Je viens d’Hérémence, village du Valais.  Chez nous, les jeunes ne parlent plus guère patois. Ceux de mon âge non plus. Pour trouver quelqu’un avec qui converser, il faut chercher les plus vieux ou alors faire partie d’une société de patois. Mais, il faut trouver le temps !
 
A la maison, quand j’étais enfant, mes parents parlaient toujours patois entre eux. C’est ainsi que j’ai appris la langue. Mais, avec nous, il fallait parler français ! Voilà pourquoi je ne suis pas toujours à l’aise pour converser en patois. Il faut réfléchir sans cesse. C’est peut-être ce qui m’a stimulé à l’écrire. Alors, on prend son temps, c’est plus facile !
 
Le goût de la chanson m’est venu  également à la maison, avec mon grand-père joueur d’harmonica et mes parents qui chantaient souvent.
 
Voilà qui explique peut-être mon goût pour l’écriture de chansons en patois.
 
Par ailleurs, il faut dire que chez nous, on trouve très peu de vieilles chansons. J’ai essayé de chercher au village, ce que chantaient nos ancêtres, en patois. Mais je n’ai trouvé que de vieux livres de chansons françaises.
 
Voilà maintenant quelques années que j’écris. Je travaille aussi avec Laurence Revey, chanteuse valaisanne, souvent à l’étranger. J’essaie de faire passer « à travers » le patois les idées qu’elle désire exprimer. Parfois elle aime faire des musiques un peu plus modernes. Cela convient également. Je pense qu’il ne faut pas utiliser le patois uniquement pour parler du vieux temps sur de vieilles musiques.
 
Pour sauvegarder le patois, il faut le parler. Alors pourquoi ne pas le chanter ?

 


Joël Nendaz
chante en patois


​Sur canal 9
la TV des Valaisans


  
en solo
lè bio zo dou fortin     

                                        feye d'aun âtro tin   
     
  viou mouni           




avec Mélanie Bovier
Petit Jian Jian       


avec Paul Mac Bonvin
Bonzor atserou        Dè bon matïn








les Amis du patois d'Hérémence  

            - un CD -    


Les amis du patois "les Tsaudric"d'Hérémence ont créé un CD :

CHANSONS D'HIER ET D'AUJOURD'HUI

Des plus jeunes aux plus âgés : tout le monde chante, et le plus souvent en solo. Magnifique !   

A commander de suite : au prix de 25.-

par email : joelnendaz@bluewin.ch
par téléphone : 079 428 44 89
ou dans les commerces à Hérémence


Tiré du CD - filmé par Canal 9

Zinta Sylvie   

                    Le kiau de nouthra mâre


Zinta Zoeuna       Mâche

                               Le mouzouni de Mandelon             
 





Projet avec les écoles primaires d'Hérémence

Dans le cadre de la journée culturelle d'automne, les enfants des écoles ont appris avec Joël, quelques unes de ses chansons en patois.
Canal 9 n'a pas manqué l'occasion de faire une émission sur cette journée inoubliable.

"VALAIS PAS MANQUER CA"

Bravo aux enfants, aux maîtresses et aux maîtres des écoles pour leur merveilleux travail.

VALAIS PAS MANQUER CA ET JOEL NENDAZ EN CONCERT



​keire i zoeune

​(croire aux jeunes)












Hérémence, patois et jeunesse

Des jeunes dans un groupe de patoisans ? On a de plus en plus de peine à y croire. Pourtant, ça existe encore !
Contrairement à l'idée généralement répandue que le patois est réservé au 4ème âge, des jeunes sont encore là, pour côtoyer et apprendre cette langue.
A Hérémence, depuis des années déjà, la jeunesse participe aux activités du groupe et présente à chaque spectacle des chants ou des petites pièces de théâtre. Les thèmes étant généralement inspirés du « vieux temps » et les chansons plutôt traditionnelles, nous nous sommes mis en quête d'innovation. C'est ainsi que l'idée est venue de créer une chanson faite par et pour les jeunes.
Nous les avons donc réunis pour passer une première soirée à la recherche d'une musique faisant réellement partie de leur environnement quotidien. Du vrai MODERNE ! Puis, une deuxième fois pour récolter toutes les idées et tous les messages qu'ils auraient voulu faire passer à travers la chanson. Nous avons ainsi pu créer un texte vraiment adapté aux désirs de nos jeunes.
C'est comme ça qu'est né « Keire i zoeune » sur une musique du groupe « THE OFFSPRING , The kids aren't alwright ».
Bravo à tous nos jeunes ! Continuez à croire au plaisir de parler notre patois.

Pour les « Tsaudric », groupe des patoisans d'Hérémence
Joël Nendaz, 31.10.2010



KEIRE I ZOEUNE

​Lè zoeune n'olin vouo tsantâ
In patouê to chin ke no lan-min
Lè j'eheile kaun vê dèlotâ
Lè mauntagne trankîle ou tsâtin
Ona féha ou meitin dou velâzo
Dè fameye ke fan bon meinâzo
Mehliâ mate è maton
Pè tui lè vâyon

Vouo fau keire
I zoeune
Charè pâ
To roeune
Lachiè no
Vivre in pé
Lan-mâ no
Komin no chin

N'olin pâ dè hlô ke chè gabon
Hlô ke moujon no chin dè tokson
Dè chervâzo chin j'edocachion
Tui in vèla oou dè poto jâyon
Na a hlô ke dèooron lè zoc
Na a tui hlô ke brekon lè floc
L'ê è l'évoue inpestâye
Le via chavouatâye

CROIRE AUX JEUNES

Nous les jeunes, voulons vous chanter
En patois tout ce que nous aimons
Les étoiles que l'on voit le soir
Les montagnes tranquilles en été
Une fête au milieu du village
Des familles qui font bon ménage
Mélanger filles et garçons
Par tous les chemins

Il vous faut croire
Aux jeunes
Cela ne sera pas
Que ruine
Laissez nous
Vivre en paix
Aimez nous
Tels que nous sommes

Nous ne voulons pas des vantards
Qui nous prennent pour des attardés
Des sauvages sans éducation
Qui vont en ville avec de vilains habits
Non à ceux qui détruisent les forêts
Non à ceux qui abîment les fleurs
L'air et l'eau pollués
La vie bouleversée

Lè Tsaudric, Hérémence,
Mai 2010

​​      Keire i zoeune





aUTRES LIENS      

La fondation du patois

Le patois d'Hérémence

Le dictionnaire d'Alphonse Dayer

http://www.wikipatois.dayer.biz